• La règle d'or de la réussite - un alliage d'argent.
    Mykhaylovskyy Logo


#slider
#slider
#slider
#slider

Classement des bijoux

Le terme «bijoux» est tout à fait conditionnelle. Les pierres ont été appelés bijoux en raison de la possibilité de leur utilisation dans les bijoux. Le quantite exact des pierres utilisées à cette fin ne peut être compté. Les mise à jour régulière de  la liste des pierres  se fait au fur et a mesure  que le  cours de  la vie, la mode et  la technique  la corrigent. Les opinions  changent selon  la valeur  attribuee a  la pierre. Certains apprécient le  “or  de guérison", d'autres espèrent devenir heureux avec son aide (selon la légende), le troisième groupe de personnes aime la durabilité du bijou, et le quatrième groupe investit de l'argent dans des bijoux tout simplement. Une seule valeur reste incontestable - la beauté du bijou. C'est la raison  pour laquelle certaines  pierres  sont des "bijoux" pour toujours, tandis que d’ autres (y compris les synthétiques) garde  leur place dans la liste des pierres .

Les termes , "précieux" et "semi-précieuses" sont vieux et ne sont  plus corrects , les nouveaux comme "bijoux", "pierres précieuses" et "ornements" ont été introduits,  decrivant l’opinion qu’on a de ces belles pierres de la manière la plus adéquate. L'intérêt de ces pierres est éternelle.

Pour être rigoureux, la minéralogie ne dispose pas de la durée de "pierre",  etant donne que la Terre est constituée de minéraux et de roches.

Les minéraux sont les compositions naturelles solides du manteau de la Terre, ayant  des composés chimiques homogènes et surtout  ayant la  structure du cristal.

 Les roches sont des mélanges de minéraux naturels. Ils peuvent être mous (sable), concentrés (minéraux argileux et grès) et durs (obsidienne, jaspe et granite).

Les bijoux peuvent être des minéraux et des roches. En outre, les matériaux d'origine naturelle comme l'ambre, les perles et les coraux sont considérés comme des matières de bijoux depuis l'antiquité et jusqu'à nos jours,  bien qu’ils ne sont pas des roches ou des minéraux. Une abondance de matériaux synthétiques peut enrichir la liste des incrustations de bijoux.

La fermeté est une résistance à la rayure.

L'échelle de mesure de la fermeté Moos minérale. L'échelle de Moos  est l'ensemble comparative des minéraux avec fermeté différente, où 10 est la fermeté absolue et se dirige vers le diamant.

La fermeté de la pierre examinée est testé en la rayant avec l’etalon  "crayon de fermeté" . Le crayon étalon est un minéral, intégré dans une poignée métallique avec un certain nombre, symbolisant   la fermeté. L'ensemble complet des crayons  rend possible la verification de la  fermeté  de tout mineral . Les ensembles de crayons standards sont utilisés pour traiter les pierres non raffinés et sont d'aucune utilité pour les bijoutiers, vu que  le travail des bijoux est fait de pierres raffinées. Cela necessite un crayon avec un morceau de minerai  n’ayant pas plus de 2,5 mm de section. Le control de  fermeté de la pierre rafine peut se faire que si aucune méthode de test a donné des résultats probants. La fermeté ne peut être vérifiée sur le côté frontal du bijou raffiné. La vérification est effectuée à partir de la plus faible à la  plus grande fermeté et vous ne devez jamais utiliser le crayon 10 premiers comme il se raye  tout (mais un autre diamant) et aucun résultat ne sera reçu.

La fragilité ou la friabilité est la capacité de la pierre à s’écraser sous la pression. Cette fonction doit être prise en considération lors de la passation et la fixation du bijou.

Viscosité ou de la ténacité est la résistance aux coups. Les cas de résistance inhabituelle sont considérés spéciales et indique le choix du matériau pour la coupe de bijoux .

La fissure est une caractéristique du bord  de rupture. Il s'agit d'un élément très important de diagnostic.  Les bijoutiers peuvent bénéficier de cette connaissance même en travaillant avec des pierres raffinées. La fissure peut être conchoïdale, échapes, fibreux, lisse, rugueux, trapu et terreuse.

La couleur ou la teinture est l'un des paramètres les plus importants de diagnostic. Il peut être idiochromatic, allochromatic ou pseudochromatic.

L’ idiochromatic est la couleur de  la teinture  propre de la pierre, causée par les éléments de sa structure, fixée à la formule chimique.

La couleur allochromatic est la teinture ajoutée, causée par la présence de différents ajouts mécaniques légères comme des agates, jaspe et aventurine, etc

 La pseudochromatic est une coloration causée par différents effets d'aberration de lumière, que l'on appelle "oeil de chat", "paillettes", "pierre de lune effet" et d'autres.

La transparence est la capacité des minéraux a  laisser passer la lumière à travers elle. Il peut y avoir minéraux transparents, translucides et opaques.

Transparent est le minéral qui permet une vision claire d'autres objets à travers elle.  Le minéral translucide permet de voir que les contours des objets. Opaque est le minéral qui ne laisse pas passer la lumière.

La réfraction est l'effet du changement de direction du faisceau lumineux en entrant dans un autre milieu. Elle est décrite avec le quotient de réfraction, ou le rapport entre la vitesse de la lumière dans l'air à la vitesse de la lumière dans la pierre. Ce rapport  réfraction est mesurée avec un appareil spécial, appelé réfractomètre. Il est l'un des paramètres les plus importants dans le diagnostic des pierres. Il varie de 1,434 à 3,14 pour fluorite pour hématite. Le diamant a un rapport réfraction de 2,418.  Plus grand est  le rapport  plus brillant  la pierre est.

La brillance est l'apparence de la pierre dans la lumière réfléchie. Brillant  peut être en verre, diamant, semi-métallique et métallique. La pratique montre que la plupart des bijoux ont éclat de verre avec un rapport de réfraction de 1,3 à 1,9; éclat du diamant est pour les bijoux avec 1,9 à 2,6 quotient de réfraction; l’éclat semi-métallique est une caractéristique de pierres avec des taux de 2,6 à 3,0 et une brillance métallique est de bijoux avec plus de 3,0 quotient de réfraction. La brillance dépend fortement de la structure de la surface et peut être déterminée comme gras, cireux, soyeux, nacré, opaque ou résineux.
Top